Comment soulager les seins douloureux pendant les règles ?

Tout au long de la vie, les femmes sont malmenées par leur cycle, entre les joies des premières règles qui tachent et la découverte des protections hygiéniques qui irritent… (heureusement, il y a nos supers culottes menstruelles !).

Mais surtout, et ce, au moins une fois par mois : le SPM ou syndrome prémenstruel !

Avant que Mère Nature intervienne, nous avons quelques petits signes pour nous prévenir : irritabilité, fatigue, maux de tête, crampes… et aussi, les seins douloureux !

C’est un trouble récurrent chez la femme enceinte. Mais quid des femmes qui ont leurs règles une fois par mois, avec un syndrome prémenstruel important ?

Blooming vous donne quelques conseils pour soulager les seins douloureux pendant les règles 😊

D’où viennent les douleurs mammaires ?

Les seins, on les connaît. On les connait bien même ! Mais que sait-on vraiment de leur composition ?

Votre poitrine possède une constitution assez complexe et diversifiée. Elle est commune à toutes les femmes, avec des densités plus moins importantes en termes de tissus de soutien et adipeux.

Elle contient différents éléments :

  • Des glandes mammaires : elles permettent d’allaiter votre bébé quand vous avez accouché, et ce, jusqu’à 2 ans !
  • Des tissus conjonctifs : ils soutiennent la poitrine sur les pectoraux.
  • Des tissus adipeux : ils composent l’intérieur des seins et leur donnent une forme.
  • Des ganglions lymphatiques : ils protègent la poitrine des infections et maladies.
  • Des vaisseaux sanguins.

Connaître ses seins, c’est important. Autant au quotidien que pendant nos cycles. Dans le cadre d’Octobre rose, on vous propose juste ici un guide d’autopalpation des seins, à faire régulièrement !


Maintenant que vous connaissez vos seins (presque) par ️, on vous explique en détail vos douleurs mammaires :) (et comment les soulager).

Mais alors, pourquoi j’ai mal aux seins ? 🕵️‍

Les hormones, ma p’tite dame !

En effet, elles sont dues au déséquilibre hormonal provoqué par la baisse de la progestérone.

Les douleurs aux seins, appelées également mastodynies, sont normales chez une femme ne prenant aucune hormone.

Si toutefois vous prenez un traitement hormonal, signalez-le à votre gynécologue ou votre sage-femme. Votre traitement n’est peut-être pas (ou plus) adapté. Un dosage moindre ou un nouveau traitement pourra soulager vos seins douloureux.

Des solutions pour soulager les seins douloureux

Les seins douloureux, on n’en parle peu. Même entre nous, c’est un peu tabou. Mais alors, que faire ? Les seins douloureux, c’est handicapant, ça fait mal, et ça donne un coup un moral. 

Heureusement, il existe des solutions pour soulager les seins douloureux. Vous pourrez même les partager à vos copines 😉 !

Voici notre check-list pour des seins plus sereins :

  • La crème à la progestérone : elle peut être prescrite par votre médecin afin de rééquilibrer la présence de progestérone.

Attention, il existe de nombreuses crèmes vendues sur Internet pour faire grossir les seins « naturellement » grâce à la progestérone. Méfiez-vous !

Si vous avez un doute, dirigez-vous vers votre médecin traitant ou votre gynécologue.

  • Le gattilier : c’est LA plante à utiliser en cas de douleurs mammaires. Il permet de réguler le taux de progestérone. Vous pouvez l’utiliser en teinture mère à boire ou en huile pour le massage des seins douloureux. Il existe également en gélules.
  • L’onagre : cette plante permet de rééquilibrer les hormones. Vous pouvez l’utiliser en huile pour le massage pour votre poitrine ou en gélules.
  • Les compresses : faire quelques compresses d’eau tiède ou chaude peut soulager les douleurs immédiates.
  • Les omégas 3 : pour soulager les seins douloureux, assaisonnez (vos plats) ! L’huile de noix ou l’huile de lin sont à privilégier.
  • Les acides gras de la mer : truites, sardines et maquereaux seront vos meilleurs amis en cette période du cycle.
  • Les infusions et décoctions : le romarin est LA plante aromatique idéale pour soulager les seins douloureux. En décoction, pour plus d’efficacité !

D’ailleurs, infusions et décoctions, même combat 

L’infusion concerne davantage les poudres, que vous mélangez après avoir chauffé votre eau.

La décoction concerne les graines et les racines, que vous faites chauffer avec le liquide directement.

🡪 La décoction est plus concentrée et doit donc être favorisée dans la mesure du possible.

Et comme toujours, attention à l’utilisation des huiles !

Consultez un aromathérapeute ou un naturopathe avant toute prise d’initiatives 😉 

Vous pouvez retrouver notre article sur les huiles essentielles juste ici


Le choix de votre lingerie est aussi essentiel. Une mauvaise taille ou une armature mal placée peut rapidement vous faire très mal.

Voici quelques conseils pour vous guider :

  • Vérifiez toujours que vos sous-vêtements sont à la bonne taille.
  • Prévoyez des sous-vêtements confortables, que vous aimez, pendant votre cycle.
  • Privilégiez les brassières et les soutiens-gorges sans armatures.

Niveau culottes, on s’y connait ! Et les nôtres sont plutôt sympas 😉 Pour rester féminine et sexy, optez pour la petite culotte menstruelle en dentelle 😊.

Maintenant que vous avez toutes ces informations à vous de trouver VOTRE meilleure solution pour soulager les seins douloureux.

Vous avez des questions sur nos culottes ? On y répond dans notre FAQ.