Culotte de règles : l’allié des flux moyens !

Culottes de règles et flux moyen

Si la majorité des protections périodiques répondent à vos attentes en règle générale, c’est très certainement que vous avez un flux moyen. La culotte de règles pour flux moyen sera donc celle qui vous conviendra le mieux afin de choisir une protection confortable, économique et écologique 😌.

Parce que choisir une culotte menstruelle adaptée à son flux, ça fait toute la différence !

Une culotte de règles pour flux moyen, c’est quoi ?

Ce que l’on appelle une culotte de règles pour flux moyen est la version classique de la culotte menstruelle par opposition aux modèles pour flux abondant. Il s’agit donc d’une culotte avec une protection intégrée à porter durant ses règles. Le flux est absorbé par la protection et la culotte et à laver à la fin de la journée. La culotte de règles fait donc office de protection périodique réutilisable, et elle peut aussi venir en complément d’une autre protection comme une cup ou un tampon, par exemple, si l’on craint les fuites, taches et autres accidents.

Une protection confortable

La culotte de règles apporte avant tout du confort. Terminé les serviettes hygiéniques qui se tordent ou se déplacent, les tampons et les cups mal mis et désagréables. Ici, l’objectif est d’oublier que l’on porte une protection et c’est bien souvent mission accomplie pour celles qui ont décidé de se tourner vers la culotte de règles. Les sous-vêtements, vêtements et draps sacrifiés à cause des taches sont eux aussi oubliés puisqu’il s’agit d’une protection fiable, sans odeurs ni fuites.

Sachant à quel point cette période du mois peut être désagréable pour un grand nombre d’entre nous, pouvoir choisir une protection confortable fera toute la différence ! Y compris quand on a un flux peu abondant.

Une protection sans danger

Le problème avec certaines protections périodiques, c’est qu’elles peuvent représenter un danger pour la santé. Les tampons et cups par exemple sont ultra-discrets mais ont aussi le désavantage de potentiellement exposer celles qui les portent à un risque de syndrome de choc toxique ou STC. Par ailleurs, certaines protections jetables incorporent pour certains des éléments chimiques nocifs pour la santé intime. A savoir les chlores, pesticides et dioxydes ! L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire) déconseille aux fabricants de les utiliser, car ils s'avèrent nocifs pour la santé.

La culotte menstruelle ne nécessite pas l’utilisation de ce type de produit pour sa confection. Mieux encore, elle peut être fabriquée avec des matières certifiées Oeko-Tex Standard 100. Ce label permet de s’assurer que les matières utilisées ont été contrôlées à chaque étape de son fabrication et ne contiennent pas de produits chimiques nocifs pour la santé.

Les culottes menstruelles Blooming sont certifiées Oekotex standard 100.

Une protection écologique 

Les protections jetables, ce sont 45 milliards de déchets plastiques chaque année, autant dire beaucoup trop ! La culotte menstruelle va permettre à celles qui le souhaitent de passer, totalement ou en partie, au zéro déchet et ainsi de réduire leur impact sur l’environnement 🌿. Réutilisable, la culotte menstruelle peut en effet être lavée entre chaque utilisation ce qui permet d’adopter des habitudes moins nocives pour la planète.

Une protection économique

Enfin, la culotte menstruelle est aussi économique. Tout au long de sa vie, une femme va dépenser entre 2000€ et 5000€ pour ses protections, sans oublier les culottes, vêtements et draps sacrifiés à cause des fuites 💵. Puisque la culotte menstruelle est lavable, elle est de fait, réutilisable. En suivant comme il se doit les consignes d'entretien, la culotte peut être conservée plusieurs années. Si elle coûte un peu plus cher qu’un paquet de serviettes jetables au départ, on rentrera très vite dans ses frais.


Quel entretien pour une culotte menstruelle ?

Le secret de la longévité de la culotte menstruelle repose avant tout sur son entretien. Avec un lavage et un séchage adaptés et précautionneux à chaque utilisation, il se pourrait bien que votre culotte de règles vous accompagne durant des années. Pour cela, on choisit :

  • Un premier rinçage à l’eau froide à la main ;
  • De préférence une lessive sans glycérine et sans adoucissant ;
  • Un cycle de lavage tout doux à 30° maximum pour ne pas abimer le tissu 🌀
  • Un séchage à l’air libre (surtout pas de sèche-linge)

Et pour la piscine, on fait comment ?

Les adeptes de la baignade auront aussi une solution adaptée pour aller nager durant les règles avec le maillot de bain menstruel ! Il fonctionne sur le même principe que la culotte de règles à la différence qu’il s’agit d’un bas de maillot de bain. Il dispose ainsi d’un système de protection adapté pour pouvoir aller dans l’eau sans s’inquiéter d’éventuelles fuites et sèchera tout aussi vite qu’un maillot de bain classique grâce à un choix de matières adaptées.

Le maillot de bain menstruel doit lui aussi être nettoyé après chaque journée d’utilisation et peut ensuite être porté à nouveau pour retourner se jeter à l’eau sans inquiétude.