Femme et santé mentale : le point sur la situation

Les psychiatres poussent un cri d’alarme au sujet des femmes et de leur santé mentale. En effet, de plus en plus de femmes actives sont en détresse psychologique, à la limite du burn out. 

La team Blooming, votre marque de culottes menstruelles préférées, vous propose un zoom sur la situation des femmes dans la société, parce que savoir et comprendre c’est avoir les armes pour lutter ! 

Femme et santé mentale : le silence et la dépression

Actuellement, les docteurs observent une dégradation de la santé mentale des femmes actives. Les psychiatres et psychologues voient leur emploi du temps se remplir de consultations demandées par des femmes qui présentent de nombreux troubles anxieux. Le constat est simple : certaines femmes sont au bord de la crise de nerfs !

Ces patientes présentent souvent des maladies mentales et leur comportement s’est totalement modifié. Certaines développent des addictions comme un échappatoire aux maux qui les frappent. Quand elles viennent consulter un service de santé, elles ont déjà développé de nombreuses addictions et il est déjà tard pour parler de prévention. Et pourtant, rares sont celles qui prennent la parole !

Femme et santé mentale : quelles sont les causes de cette souffrance ?

Les femmes actives sont plus fragiles sur le plan psychologique. En effet, malgré leurs compétences au travail, elles restent souvent au second plan. Leur salaire n’évolue pas forcément et leur carrière non plus, alors qu’elles sont aussi diplômées que les hommes (et parfois même plus !).

Certaines finissent par perdre confiance et plongent dans la dépression. Il faut savoir que les femmes font deux fois plus de tentatives de suicide que les hommes dans le milieu professionnel. Il est donc très important de prévenir pour ne pas avoir besoin de guérir !

Il faut dire que beaucoup ne sont pas vraiment aidées. Elles doivent assumer un grand nombre de responsabilités au quotidien et cela peut vite devenir pesant. Par exemple, le rythme d’une maman active qui vit seule est intense. Avant et après la journée de travail, c’est une véritable journée parallèle qui se déroule. Tâches domestiques et familiales font rapidement exploser la charge mentale des mères au foyer (mais aussi des femmes en couple).

Femme et santé mentale : les discriminations au travail 

De plus, beaucoup de sociétés pensent encore que le fait de concevoir un enfant est une erreur dans une carrière professionnelle. 🙄

On peut même dire que la maternité transforme les femmes et les rend encore plus performantes. Une femme qui devient mère sera beaucoup plus efficace au travail car elle devient tout simplement beaucoup plus efficace dans sa vie - parole de Maman !). Il est important que les entreprises comprennent cela pour que les discriminations cessent.
🙅‍♀️

Femme et santé mentale : le cumul des responsabilités

Dans notre société, la femme doit assumer des journées doubles puisqu’elle doit travailler et endosser pratiquement 80 % des responsabilités à la maison. Il est temps de mettre en place des solutions adéquates pour faire face à la situation.

Femme et santé mentale : quand faut-il être prise en charge ?

Il ne faut plus être aussi exigeante avec soi-même, il faut apprendre à s’écouter et surtout à dire stop à ce rythme infernal. L’échec n’est pas une fatalité et demander de l’aide non plus. Ce n’est pas une catastrophe si vous ne réussissez pas tout. Il est important de mettre des mots sur ses souffrances pour pouvoir s’en libérer. Si vous vous sentez dépassée, il est peut-être temps de demander de l’aide et d’arrêter de vouloir jouer à «Wonder Woman» ! Parlez-en autour de vous #sororité.

<h2>Femme et santé mentale : des solutions pour aller mieux </h2>

Pour commencer, il faut arrêter de nier l’évidence : vous avez besoin d’aide ! En effet, si vous êtes épuisée et que votre moral tire toujours vers le bas ces derniers temps, c’est que vous avez besoin d’être entendue et soutenue. Et heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses associations et de nombreux groupes de soutien pour les femmes.

Ce type d’encadrement est souvent moins lourd qu’un suivi médical et cela peut rapidement vous redonner toute la joie et toute l’énergie nécessaire pour reprendre du poil de la bête ! Grâce à un groupe de soutien, vous allez pouvoir échanger en ligne ou en présentiel avec des femmes qui pourront vous comprendre et vous conseiller. Les conseils sont souvent mieux compris lorsqu’ils viennent de quelqu’un qui vit ou qui a vécu la même chose que vous.

La participation à des rencontres vous permettra aussi de sortir de la solitude, vous pourrez vous exprimer librement et partager vos douleurs. Vous verrez cela peut soulager très rapidement. En France, les associations pour les femmes ou les groupes de soutien proposent des rencontres une fois par mois ou deux fois par mois.

Mais, vous pouvez aussi recevoir un suivi plus rapproché. Vous trouverez des réponses, de l’écoute et surtout des informations pour résoudre tous vos soucis. Vous devez prendre conscience que vous n’êtes pas seule !

via GIPHY

Femme et santé mentale : le planning familial

Si vous sentez que ça ne va pas, vous pouvez vous tourner vers le planning familial. Il s’agit d’un mouvement féministe qui lutte depuis de nombreuses années pour l’égalité entre les hommes et les femmes. Il offre aux femmes la possibilité de vivre une sexualité épanouie en se protégeant des grossesses et des maladies sexuellement transmissibles.

Ce groupe défend également le droit à l’éducation, à la contraception, à l’avortement et il milite contre les violences et les discriminations faites aux femmes. Vous pouvez joindre un adhérent du planning familial par téléphone au 0.800.08.11.11 (appel gratuit) ou directement sur le site. Il est également possible de vous rendre dans un des nombreux points d’accueil de l’association. Il y en aura forcément un près de chez vous !