Jeûner pendant ses règles : est-ce une bonne idée ?

L’alimentation joue un rôle clé dans la santé de la femme. Que vous ayez 20, 30, 40 ou 50 ans, elle vous accompagne tout au long de votre vie de femme. En fonction du moment de votre cycle, votre corps a des besoins nutritionnels spécifiques qui ont besoin d’être écoutés. Mais alors, quid du jeûne pendant les règles ?

Le jeûne fait beaucoup parler de lui. Grâce à ses vertus détoxifiantes et dépuratives, il soignerait certaines maladies très invalidantes. Mais peut-on jeûner et avoir ses règles en même temps ? Est-ce bénéfique pour le corps des femmes ? Blooming fait le point pour vous 😊

Jeûner pendant ses règles : est-ce une bonne idée ?

Il est important de comprendre le fonctionnement de son cycle avant de savoir s’il est possible de jeûner et d’avoir ses règles en même temps.

Les règles font partie du cycle menstruel qui se compose en trois parties :

  • La phase folliculaire : c’est le début des règles. Les ovaires préparent également l’endomètre afin d’accueillir un futur embryon.
  • La phase ovulatoire : c’est le moment où l’hormone lutéinisante permet d’expulser l’ovule mature.
  • La phase lutéale : l’absence de fécondation entraîne une chute de la progestérone et déclenche la dégradation de l’endomètre (les règles).

Ces différentes phases comportent des fluctuations hormonales très importantes, qui nécessitent une attention particulière. Et ce, tous les mois !

🙄 Pas facile de s’y retrouver… 🙄

MAIS, il existe des solutions pour se réapproprier son cycle ! Découvrez-les 😊

  • L’alimentation a un rôle clé dans le rééquilibrage hormonal. Les différentes phases nécessitent des apports nutritionnels différents :
  • La phase folliculaire : pendant vos règles, vos besoins sont importants. Favorisez les protéines et les lipides pour les omégas-3 (huile de colza et oléagineux par exemple). Les règles peuvent également provoquer des carences en fer. On vous donne quelques conseils juste là.
  • La phase ovulatoire : les besoins restent importants et constants, puisque le corps se prépare à une éventuelle grossesse. Misez de nouveau sur les omégas-3.
  • La phase lutéale : les besoins diminueront d’eux-mêmes, car le corps comprendra qu’il n’y aura pas de grossesse.

Bref, vous l’avez compris, à chaque phase du cycle son alimentation ! Mais alors jeûner et avoir ses règles, est-ce possible ? Le jeûne ne semble donc forcément conseillé pendant le cycle menstruel des femmes.


Sachez que le jeûne est une pratique qui n’est pas anodine ❗

Jeûner et avoir ses règles : comment concilier les deux ?

Mais alors, jeûner et avoir ses règles, est-ce possible ? Si j’ai envie de faire une petite détox, c’est possible ? Si oui, comment ? Le jeûne consiste en l’arrêt de l’alimentation et de l’eau. Il peut être également lié à une pratique religieuse.

Il existe différents types de jeûne :

  • Le jeûne sec : vous ne consommez ni aliments ni eau. C’est un jeûne qui doit être spécifiquement suivi, car il nécessite l’arrêt complet de toute alimentation et ingestion de liquides. Il peut être partiel ou de longue durée.
  • Le jeûne alterné : il permet d’alterner des jours normaux d’alimentation et des jours réduisant fortement les apports caloriques. Il est souvent discontinu.
  • Le jeûne intermittent : il consiste à ne consommer aucun aliment pendant 16h. Vous pouvez toutefois consommer de l’eau et des tisanes sans problème. Par exemple, vous pouvez sauter le petit déjeuner, en mangeant la veille à 19h30 maximum et en ne déjeunant que le lendemain à midi.

Cependant, si vous avez vraiment faim le matin, ne sautez pas ce repas qui est important pour vous. Il faut avant tout écouter son corps et ses besoins.

Jeûner pendant les règles : les recommandations

Avant d’effectuer un jeûne, n’hésitez pas à vous faire conseiller et suivre par un médecin, afin qu’il puisse effectuer des analyses au préalable et vous assurer un jeûne efficace.

Si vous souhaitez toutefois faire une détox de quelques jours, il existe différentes façons de le faire : 

  • Les jus : vous pouvez préparer des jus de légumes maison afin de détoxifier votre organisme. Privilégiez les jus de légumes, avec le ratio suivant : 80% de légumes et 20 % de fruits (même naturels, les fruits contiennent du sucre !)
  • La monodiète : il est possible de faire une monodiète, c’est-à-dire de consommer un seul aliment pendant plusieurs jours. Privilégiez les fruits et légumes suivants : le raisin, la pomme, le fenouil ou la betterave. Vous pouvez aussi faire une monodiète à partir de riz complet vinaigré à la place de vos repas.

Vous pouvez aussi vous faire une petite cure de plantes à base de tisanes et décoctions. Vous pouvez la faire pendant vos règles, car elle peut être utile dans la diminution de vos douleurs. Elle pourra aussi aider à nettoyer les intestins, mais aussi le foie si vous êtes sous traitement hormonal.

 

⚠️ Attention

Le jeûne ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes peuvent le pratiquer sans problème, d’autres manqueront de vitalité. Dans tous les cas, écoutez votre corps et ne pratiquez jamais un jeûne drastique de plusieurs jours sans accompagnement médical.

 

Alors OUI, jeûner et avoir ses règles, c’est possible ! Mais toujours sous surveillance médicale bien entendu 😊 Vous pouvez prévoir une petite détox sous forme de jus ou une monodiète pendant quelques jours. Elle vous permettra de réduire les douleurs pendant votre cycle. Vous reposerez également votre système digestif. Bref, même en détox, on vous accompagne avec votre culotte menstruelle préférée 😉 !