Lochies : tout savoir sur les saignements post-accouchement

Bébé vient de pointer le bout de son nez, vous nagez dans le bonheur… et là, elles viennent jeter un voile sur ce tableau idyllique. Elles, ce sont les lochies ! Dame Nature aime nous surprendre. Et les lochies, pour une surprise c'en est une ! Entre inquiétude, désarroi et résignation, ces saignements post-accouchement vous font passer par un tas d'émotions 🥺 – et suscitent beaucoup d'interrogations.

Par honte ou par gêne, il s'agit d'un sujet encore relativement tabou. Pourquoi perd-on du sang après l'accouchement ? Quelle est la durée de ces saignements post-partum ? À partir de quand faut-il s'en inquiéter ? Quand vais-je retrouver mes vraies règles ? Pour vous aider à passer ce cap en toute sérénité, Blooming répond à toutes vos questions sur les lochies. Aspect, qualité, quantité, vous saurez tout, vraiment tout sur les lochies.

C'est quoi les lochies ?

L'accouchement est une épreuve traumatisante pour votre corps – et pour vous aussi 😓 ! Il doit s'en remettre, et cela passe par différentes étapes, dont les lochies, des pertes de sang qui surviennent dans les jours suivant l'accouchement.

Tentons de mieux comprendre ce qui se passe durant la période post-partum. Après l'accouchement, vous constaterez que les contractions utérines se poursuivent. Ces crampes utérines post-partum sont appelées tranchées.

À quoi servent-elles ? Certainement plus à expulser ce joli bébé lové dans vos bras. Elles ont pour rôle d'aider l'utérus à retrouver sa taille normale en l'aidant à évacuer tous les résidus de la grossesse. Il faut savoir qu'après l'accouchement, l'utérus pèse encore 5 à 6 kilos 😲. Vous n'avez certainement pas envie de supporter un tel poids au quotidien ? Pour qu'il retrouve sa taille de guêpe et son poids plume de 70 grammes, ces hémorragies post-partum sont donc indispensables !

Mais que contiennent les lochies ? Si vous êtes prête à passer à table, mieux vaut reporter votre lecture à plus tard. Les lochies, c'est un mélange de :

  • caillots ;
  • débris de membrane placentaire ;
  • suintements de plaies au niveau du col de l'utérus et du vagin provoqués par les contractions de l'utérus ;
  • liquide lymphatique.

Quelle protection pour les lochies ?

Pour absorber le flux de ces pertes de sang abondantes – et tout ce qu'elles contiennent – votre serviette hygiénique classique ne suffira pas ! Quant aux tampons et à la cup menstruelle, ils sont vivement déconseillés tant que le col de l'utérus n'est pas correctement refermé.

Rassurez-vous, il existe des solutions pour absorber ces saignements abondants de manière efficace sans traumatiser davantage votre corps : les serviettes hygiéniques de maternité. Lorsque les écoulements de sang seront moins abondants, vous pourrez les abandonner pour retrouver vos serviettes hygiéniques ou votre culotte menstruelle en coton.

Quand s'arrêtent les lochies ?

Mais quand vont donc s'arrêter ces saignements ? Voilà une question que se pose plus d'une jeune maman ! Les lochies sont des pertes de sang transitoires – oui vous avez bien lu, ça ne va pas durer. Ouf ! Pour vous donner des repères plus précis, sachez qu'elles durent environ 3 et 6 semaines et passent par différentes couleurs et intensités.

Un indice pour savoir si la fin est proche ? Guettez la couleur de vos lochies :

  • Elles ont une couleur rouge vif : patience, patience, vous en êtes encore au début. À ce stade, les saignements post accouchement sont abondants. 
  • Vos lochies deviennent rosées ? Le bout du tunnel approche !

Les lochies peuvent reprendre en intensité vers le douzième jour. Pas de panique ! Il s'agit d'un "petit retour de couches". La fin des saignements marque la cicatrisation de la paroi utérine.

Lochies : quand faut-il s'inquiéter ?

Voici les cas qui doivent vous alerter : 

  • Vous souffrez de douleurs fortes : ces suites de couches ne sont pas très agréables, mais elles ne doivent pas vous faire souffrir le martyre. Il ne s'agit pas d'un bis repetita de votre accouchement !
  • Vous avez des pertes verdâtres ou des lochies odorantes.
  • Vos saignements s'accompagnent de fièvre. 
  • Vos pertes de sang sont vraiment très abondantes et remplissent plus d'une serviette à l'heure.

Ces symptômes peuvent être le signe d'une infection de l'utérus et doivent vous pousser à prendre rendez-vous sans attendre avec votre médecin. Celui-ci vérifiera que vous ne faites pas une rétention placentaire. En cas de doute, n'hésitez pas à en parler à votre sage-femme ou votre gynécologue. Ces professionnels ont l'habitude et sont les mieux placés pour répondre à vos questions.

Quand reviennent les règles après l'accouchement ?

D'habitude, on ne saute pas forcément de joie quand nos règles reviennent. Pour une fois, vous risquez de faire des bonds et de célébrer dignement ce retour de vos règles

via GIPHY

 Le terme médical pour faire référence au retour des règles après l'accouchement est retour de couches.

Adieu serviette hygiénique de maternité ! Préparez vos plus jolies culottes menstruelles en dentelle pour les accueillir comme il se doit :

  • Vers la sixième semaine post-accouchement en général ;
  • Un peu plus tard si vous allaitez : la fréquence et l'intensité de l'allaitement allongent le délai avant le retour des règles. Il faut plutôt compter 3 à 6 mois en moyenne. Eh oui, il va falloir être patiente ! L'allaitement perturbe le cycle féminin.

Gardez à l'esprit qu'il s'agit de repères. Le délai peut fortement varier d'une femme à l'autre. Vos menstruations sont de retour ? Bonne nouvelle, cela signifie que vous pouvez à nouveau être enceinte ! Si vous n'avez pas envie de remettre le couvert dans l'immédiat, n'oubliez pas de vous protéger avec un moyen de contraception.

Vous étiez réglée comme une et là, votre cycle menstruel est chamboulé ? Soyez indulgente avec votre corps. Vous n'avez pas eu vos règles pendant plus de 9 mois. Laissez-lui le temps de retrouver ses marques et rapidement, tout redeviendra comme avant.

Dernier conseil : pendant toute la durée des lochies, évitez les bains et la piscine. Bon en même temps, vous avez certainement d'autres choses en tête !