Moyens de contraception pour les femmes : tour d'horizon

Dans cet article, nous allons évoquer un sujet ô combien important : les différentes méthodes de contraception pour femme. D'ailleurs, laquelle vous vient à l'esprit en premier lieu ? La pilule ? Star adulée dans les années 60, elle se partage désormais la vedette avec d'autres moyens de contraception pour femme jugés moins contraignants, moins risqués… mais aussi plus naturels. Les connaissez-vous tous ? 

Pour vous aider à choisir la méthode contraceptive qui vous convient le mieux, Blooming vous propose un petit tour d'horizon. Des contraceptifs oraux au stérilet hormonal en passant par les méthodes modernes de contraception sans hormones, vous saurez tout, absolument tout, sur ce sujet.

 

Les méthodes de contraception hormonales

Comme leur nom l'indique, ces moyens de contraception pour femme agissent en libérant des hormones dans la circulation sanguine. Parmi les méthodes de contraception à base d'hormones, on retrouve : 

La pilule, le moyen de contraception pour femme le plus connu

Il existe deux types de pilules :

  • La pilule progestative : elle épaissit la glaire cervicale, passage obligé vers l'utérus – au grand dam des spermatozoïdes qui se voient contraints de rebrousser chemin ! Elle réduit également l'épaisseur de la paroi de l'utérus (endomètre) pour dissuader tout ovule fécondé de s'y installer.
  • La pilule combinée : elle contient à la fois des œstrogènes et des progestatifs. Elle bloque également l'ovulation, empêchant le développement des ovocytes.

La pilule est un moyen de contraception pour femme fiable, à condition de la prendre tous les jours, et de préférence au même moment. C'est souvent là que le bât blesse 😲 ! Sa fiabilité décroit également en cas de diarrhée et/ou vomissements.

L'anneau vaginal

Sorte d'élastique flexible, l'anneau contraceptif s'insère dans le vagin, à la manière d'un tampon – à la différence près que vous le gardez pendant 3 semaines. Pendant la semaine des règles, vous le retirez. Son efficacité ne diminue pas en cas de vomissements. 

Le patch contraceptif

Discret, ce patch hormonal d'environ 5 cm de côté prend la couleur de la peau. Son principe est similaire à celui de l'anneau vaginal : on l'applique pendant 3 semaines. Utilisé correctement, ce moyen de contraception pour femme est aussi fiable que la pilule.

L'implant

L'implant est un petit bâtonnet posé sous la peau au niveau du bras. Rassurez-vous, il n'est pas plus grand qu'une allumette, et vous ne sentirez rien puisque la pose se fait sous anesthésie locale. Bonne nouvelle pour les têtes en l'air : il est efficace pendant 3 ans !

Le stérilet hormonal, un moyen de contraception pour femme durable

À l'instar de l'implant, ce dispositif intra-utérin (DIU) vous protège des grossesses non désirées pendant de longues années – entre 3 et 5 ans selon le type – en libérant des hormones. Ce dispositif en forme de T se place dans la cavité de l'utérus. La pose d'un stérilet peut être un peu douloureuse, mais il se fera vite oublier par la suite. 

Les mythes ont la vie dure ! Contrairement aux idées reçues, les stérilets ne sont pas uniquement réservés aux femmes qui ont déjà des enfants. Il existe des modèles de différentes tailles pour s'adapter à celle de votre utérus.

 

Les moyens de contraception pour femme sans hormones

Les hormones ont tendance à avoir mauvaise presse. Pour toutes les adeptes du naturel, il existe différents moyens de contraception pour femme sans hormones.

Le stérilet au cuivre

Dans le stérilet au cuivre, l'acteur principal… le cuivre ! Le taux d'efficacité de ce moyen de contraception pour femme est d'ailleurs étroitement lié à sa teneur en cuivre. Pas d'hormones et leurs cortèges d'effets indésirables, le tableau semble idyllique. Eh bien ça dépend ! Chez certaines femmes, il peut provoquer des règles plus abondantes et plus longues 😭. Si c'est le cas, associez-le à une cup menstruelle : elle peut collecter plus de sang que les tampons. Ouf pas de risque de fuites ! Si vous n'observez aucun changement au niveau de vos règles, adoptez la culotte menstruelle en coton pour rester dans le 100 % naturel.

Le préservatif féminin

Le préservatif féminin est le seul moyen de contraception pour femme qui vous protège également des infections sexuellement transmissibles (IST). Tout aussi efficace que le préservatif masculin, il s'insère dans le vagin. Vous pouvez le mettre plusieurs heures avant un rapport sexuel pour qu'il adhère mieux. Dans le 🔥 de l'action, ça fonctionne aussi ! Avec un peu d'entrainement, cela ne vous prendra pas plus de temps que pour insérer un tampon.

Le diaphragme

Comme les préservatifs, il s'utilise pendant les rapports sexuels. Ce moyen de contraception pour femme est moins populaire, et ce, pour plusieurs raisons :
  • Il faut le mettre 2 heures avant le rapport : sortez vos agendas !
  • Il est recommandé de l'associer à un gel spermicide.
  • Son taux d'efficacité associé à un gel ne dépasse pas 88 %.
  • Il ne protège pas des maladies sexuellement transmissibles.

Réutilisable, il gagne un point dans le cœur des femmes sensibles à l'environnement

 

Les autres moyens de contraception pour femme

La ligature des trompes : la solution radicale

La contraception par stérilisation, c'est un choix qu'il faut assumer ! La ligature des trompes de Fallope est un moyen de contraception pour femme irréversible – il est désormais possible de faire marche arrière, mais les chances de succès ne sont pas garanties. Autant dire qu'il faut bien peser le pour et le contre.

Les méthodes de contraception naturelles

Lassées des effets secondaires des contraceptifs hormonaux et/ou désireuses de renouer avec leurs sensations corporelles, certaines décident d'en revenir aux moyens de contraception pour femme traditionnels : l'observation de leur cycle

Il fût un temps – 🎵 je vous parle d'un temps que les moins de 53 ans ne peuvent pas connaître 🎵 – où ces méthodes étaient le lot quotidien de nombreuses femmes. 

Comment faire ? Voici les règles à suivre : 


1° Avoir une parfaite connaissance du cycle menstruel féminin

Prendre sa température corporelle tous les matins : elle s'élève après l'ovulation

3° Observer sa glaire cervicale quotidiennement 

4° Noter les cycles sur un calendrier

5° Aimer les maths : sachant que l'ovulation se produit 14 jours avant le 1er jour des règles et que les spermatozoïdes survivent seulement 5 jours, les gros câlins sous la couette sont interdits du 6e jour avant l'ovulation jusqu'à 2 jours après. 

Vous l'avez compris, cette méthode demande une certaine rigueur et un investissement personnel important. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des applications pour mobile dédiées

 

Comment choisir sa méthode de contraception ?

Légalisée en France en 1967, la pilule contraceptive est à l'époque un véritable symbole de libération sexuelle. Les femmes peuvent enfin contrôler leur fécondité ! Eh oui, désormais, c'est vous le BOSS !

via GIPHY

De l'eau a coulé sous les ponts depuis lors la pilule se partage désormais la vedette avec d'autres moyens de contraception pour femme. 

Il n'y a pas de moyen de contraception pour femme parfait ! C'est à chaque femme de trouver la méthode qui lui convient le mieux. Comment ? En commençant par s'informer – c'est chose faite si vous avez lu cet article jusqu'au bout – et en testant les différentes méthodes de contraception.

Demandez conseil à votre gynécologue : c'est le professionnel de santé le mieux placé pour vous guider dans le choix d'une méthode de contraception qui vous convient.