Quels sont les traitements naturels pour le fibrome utérin ?

Le fibrome utérin est la tumeur bénigne la plus courante chez les femmes en âge de procréer. Localisée au niveau des muscles de l'utérus, elle passe la plupart du temps inaperçue. Chez certaines femmes, les fibromes utérins provoquent des symptômes très gênants comme des saignements menstruels abondants, des pertes vaginales, des envies fréquentes d'uriner ou encore des douleurs dans le bas ventre ou lors des rapports sexuels. Ces symptômes sont d'ailleurs parfois confondus avec ceux de l'endométriose. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de nombreux remèdes naturels pour soigner un fibrome, sans passer par la case bistouri. Comment faire disparaître les fibromes naturellement ? Blooming vous présente plusieurs traitements naturels contre le fibrome. 

Réduire les sources d'œstrogènes pour soigner un fibrome sans chirurgie

Les fibromes utérins sont le résultat d'un déséquilibre hormonal : la production d'œstrogènes est excessive, et celles de progestérones insuffisante. Pour empêcher la croissance des fibromes, il faut donc les priver de leur nourriture principale, les œstrogènes. Or, les œstrogènes sont partout ! Dans la graisse des quelques kilos en trop dont on aimerait se débarrasser, dans les aliments, dans les médicaments…

Rendez-vous chez votre médecin pour faire un bilan hormonal et évaluer votre taux d'œstrogènes. Il est trop élevé ? Pas de panique ! La première phase de notre traitement naturel contre les fibromes utérins sera de diminuer les sources d'œstrogènes.

Voici les actions à mettre en place :

  • Revoir le contenu de votre assiette en limitant les graisses animales – adieu le gros steak de 300 grammes 🥩– et en consommant avec modération les aliments riches en phytoœstrogènes comme le soja ou la bière.
  • Perdre du poids – et surtout de la graisse – pour déloger les stocks d'œstrogènes qui y sont lovés. 
  • Faire de l'exercice régulièrement pour améliorer la circulation et favoriser l'élimination des déchets. À vos baskets 🏃‍♀️!

Stimulez la circulation à l'aide de massages. Enfin une action que vous allez toutes aimer !

Les plantes médicinales : un traitement 100 % naturel contre le fibrome utérin

Vous cherchez un traitement naturel contre le fibrome utérin ? Les tisanes de plantes 🌿 sont des alliées de choix contre les règles douloureuses, mais aussi contre les fibromes. Mais pas n'importe lesquelles !

Voici les plantes recommandées pour guérir les fibromes utérins naturellement :

  • Le gattilier : stimulant la production de progestérone, il rééquilibre la balance hormonale de façon naturelle ;
  • L'achillée : antioxydante, cette plante décongestionne le petit bassin. Elle a également une action anti-inflammatoire.
  • La vigne rouge lutte contre l'insuffisance veineuse et a un effet antihémorragique. Elle permet donc de diminuer les saignements menstruels. Un vrai soulagement en cas de règles trop abondantes ! Malheureusement, les saignements peuvent également se produire en dehors des règles. Pour une protection efficace et naturelle à tout moment, adoptez les culottes menstruelles
  • Le romarin : il draine le foie et favorise l'élimination des hormones en surplus. 
  • La grande ortie : anti-inflammatoire, antidouleur, hémostatique et reminéralisante, ce traitement naturel contre les fibromes agit sur de nombreux symptômes.

Astuce : pour intensifier l'action de ces plantes, faites une cure de vitamines E. Anti-oxydante, elles régulent naturellement les troubles hormonaux.

Les meilleurs remèdes naturels pour diminuer la douleur causée par un fibrome

Les fibromes utérins sont associés à des douleurs au niveau du bas ventre ? Laissez les anti-douleurs au placard et tournez-vous vers des remèdes naturels. Comme lors de règles douloureuses, l'application de compresses chaudes va soulager les symptômes. Vous pouvez également opter pour une bouillotte. Meilleur pour la santé que les médicaments et pas cher, ce traitement naturel contre les fibromes a tout pour plaire !

La phytothérapie et la modification de vos habitudes peuvent vous aider à venir à bout de ces hôtes indésirables qui peuplent les parois musculaires de votre utérus. Sachez que les fibromes régressent naturellement à la ménopause. Une bonne nouvelle pour les femmes de 50 ans… par contre, si vous en avez 30, il va falloir faire preuve de patience. Bien que bénin, le fibrome utérin peut provoquer des complications et entrainer une infertilité. Vous pouvez adopter des traitements naturels contre le fibrome, mais cela ne vous dispense pas d'un suivi médical chez votre médecin ou gynécologue.