La Fronde ou la Petite Histoire de Blooming

L’idée de créer Blooming est née de conversations au sein d’un groupe d’amies, d’expériences personnelles et de réflexions de nos filles et fils. 

7 années d’amitié. 7 années d’échanges, animés ou plus intimes, rythmés par nos cafés à la Fronde (largement 500), nos piques-niques, nos dîners, avec des hommes à nos côtés (souvent). 7 années riches de conversations et de convictions, qui ont largement contribué à nourrir mon projet.  

Évoluant au rythme de nos vies respectives, elles ont d’abord porté sur nos grossesses, l’allaitement, et plus récemment – nos enfants grandissant – sur les règles, la puberté, l’éducation sexuelle, les MST, le syndrome prémenstruel, la ménopause, la recrudescence des comportements à risque sur le VIH et les campagnes de prévention. 

Nous nous sommes questionnées sur des sujets qui nous touchaient de près ou de loin, avant même qu’ils ne fassent l’actu, l’objet de campagnes publiques ou soient portés par de belles associations. La composition des tampons et serviettes, le syndrome du choc toxique, le microbiote vaginal, la taxe tampon, la précarité menstruelle, la gratuité des protections hygiéniques, la pollution engendrée par les protections hygiéniques jetables, les endométrioses, le virus HPV et le cancer du col de l’utérus, les solutions contraceptives, la méconnaissance, par les femmes, de leur propre corps et les dernières découvertes en la matière, etc.

Autant d’interrogations qui m’ont données envie de construire une marque qui propose une alternative aux protections hygiéniques jetables : une culotte menstruelle au cœur tech breveté, mais également des services digitaux sport-santé, afin que les femmes soient mieux orientées, mieux informées et qu'elles vivent plus sereinement leur santé intime (courant 2020).

Blooming est aujourd’hui portée par une équipe mixte et transgénérationnelle, complémentaire et expérimentée.

Nous continuerons d’innover, dans un dialogue continuellement renouvelé avec notre communauté, pour son bien-être, sa santé, et la réduction drastique de l’empreinte écologique permise par la culotte de règles lavable. 

Nous participerons activement à déconstruire les tabous, à lutter contre la précarité menstruelle, à valoriser les femmes dans leur diversité, à assurer la pérennité de leurs droits.

Lors de notre dernier pique-nique, certaines de mes amies portaient la culotte menstruelle et, comme souvent, le verbe haut ! Yes !