Comment laver votre culotte menstruelle ?

Vous venez tout juste de recevoir votre culotte menstruelle et vous ne savez pas comment la chouchouter ? Nous pouvons entendre tellement de contre-indication concernant l’entretien des culottes menstruelles que nous ne savons plus où donner de la tête ! À quelle température faut-il laver sa culotte ? Peut-on la mettre dans la sécheuse ? Quelles sont les meilleurs lessives  utiliser ? Blooming vous répond !



1ère étape : Rincer sa culotte à l’eau froide 

Tout d’abord, il est important de rincer sa culotte dans de l’eau froide. Éviter l’eau chaude car elle fixe le sang et les tâches. Il faut bien imbiber sa culotte et essorer jusqu’à ce que votre eau devienne claire. Une fois qu’elle a bien été rincée, il n’y a aucune raison qu’elle tache votre linge en machine. 


Maintenant vous pouvez passer au lavage ! 



2ème étape : Quelles lessives pour les culottes menstruelles  ? 

Une bonne lessive compatible avec votre culotte menstruelle est une lessive ou une méthode qui n’encrasse pas votre culotte. Les additifs présents dans les lessives sont destinés à rester dans le tissus après lavage. Si la culotte est encrassée elle perd ses fibres et donc sa capacité d’absorption. 


LES PRODUITS À NE PAS UTILISER

  •  La glycérine présente dans certaines lessives ou certains savons de Marseille : Encrasse les fibres et l’eau n’est plus déperlante sur votre culotte menstruelle.

  •  Les cristaux de soude : Altèrent la fibre des tissus.

  • La javel et les produits javellisant : Détraquent la membrane imper-respirante.

  • Trop de vinaigre blanc : Abîme les couches.

 

  • L’adoucissant ou l’assouplissant : Sa composition grasse, utilisée pour assouplir le linge, va également encrasser votre culotte et sa capacité d’absorption. 

 

  • Le bicarbonate de soude/sodium : Décolore le tissu intérieur du liner. 


PRÉFÉREZ PLUTÔT

  • Les lessives en poudre qui ne contiennent pas de conservateurs. Elles sont plus efficaces en eau dure. 

  • Privilégiez des produits écologiques sans paraben et sans parfums. Ce n’est pas recommandé pour les sous-vêtements près du corps. 

  • Vous pouvez mettre une cuillère de vinaigre blanc ou encore de l’huile essentielle d’arbre à thé dans le bac de rinçage de votre machine : cela assouplit votre linge et enlève les mauvaises odeurs naturellement. 

  • Afin de prolonger la durée de vie de votre culotte, vous pouvez les placer dans un filet à linge.

  • Il est important de laver votre culotte à 30°C degrés.
    La température de l’eau ne doit pas excéder celle du corps : 37°C degrés. L’eau trop chaude a tendance à cuir le sang et fixer le tissu. 

3e étape : Sécher votre culotte menstruelle 

C’est simple : il suffit juste de sécher votre culotte à l’air libre !

NE PAS sécher votre culotte au sèche-linge, ou contre un radiateur : cela abîme la couche imperméable et vous expose aux risques de fuites. 

 

 

Vous savez tout sur l’entretien de votre culotte menstruelle ! Plus vous la chouchouterez, plus elle vivra de jours heureux à vos côtés !