Les bienfaits du yoga pendant les menstruations

Dans l’un de nos précédents articles, nous évoquions les bienfaits du sport pendant les règles. Certaines activités sportives peuvent en effet nous aider à atténuer les douleurs menstruelles et nous procurer une sensation de bien-être. Parmi elles, le yoga se révèle être une pratique douce et très bénéfique pour le corps et l’esprit. Quels sont ses véritables bienfaits ? Quelles poses sont à éviter et privilégier ? 


Les bienfaits du yoga pendant les règles 

Entre les crampes, les règles abondantes, les ondes émotionnelles ou encore les gênes de l’abdomen, les menstruations sont souvent un moment difficile pour notre corps. 

Chaque femme vit ses règles et les maux qui y sont associés de manière différente. C’est pourquoi elle est la plus à même de savoir ce qui est bon pour son corps.

Cependant, en cas de douleurs trop intenses, prendre de profondes respirations, faire des étirements simples ou répéter le mantra AUM propice à la circulation du corps peut apaiser. 

C’est aussi le cas de certaines postures de yoga qui peuvent être très agréables pour l’enveloppe charnelle et l’esprit.

Une étude publiée dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine relayée dans le Time nous assure que "Les femmes qui font au moins dix minutes de yoga par jour bénéficient de règles moins douloureuses, moins inconfortables et sont moins en proie aux sautes d'humeur". 




Faire du yoga peut être bénéfique pendant les règles pour : 

 

  • Soulager les maux de dos

  • Alléger les crampes et les douleurs menstruelles en élargissant l’ouverture pelvienne. 

  • Réduire le stress et équilibrer les émotions liées à l’irritabilité, des sautes d’humeurs, la colère ou l’anxiété. En raison des changements hormonaux mensuels, les femmes sont plus sujettes à ce type de changements émotionnels. 


Les poses de yoga à éviter pendant les règles 

Les positions inversées (Sirsasana, Sarvangasana…)

Il est préférable d’éviter les poses à inversions pendant lesquelles notre utérus est tiré vers le bas par la gravité.  En effet, ces positions ne favorisent pas l’écoulement naturel de notre flux (stagnation du sang, flux inversé...) et peuvent ainsi le perturber, voire l’arrêter, mais également provoquer des fibromes, des kystes ou même de l’endométriose. 

 

Les postures de torsions profondes et plus sportives (Ardha Matsyendrasana...)

Certaines de ces poses impliquent des étirements très forts ou des torsions qui peuvent exercer une pression supplémentaire dans le bassin et la région abdominale, zones déjà sensibles pendant nos règles. Les postures qui sollicitent fortement les abdominaux ou en équilibre sur les mains sont également à éviter. Laissons notre ventre respirer :-) . 



Les poses de yoga à privilégier

Il est conseillé de privilégier les postures douces mais également celles qui maintiennent notre dos. Le but est de soulager nos crampes utérines mais aussi de réguler notre flux. 


La posture du cadavre (Savasana)

yoga blooming culottes menstruelles culottes de règles culottes blooming

Une posture idéale pour relaxer tout son corps et recentrer son énergie sur soi. Elle implique simplement de s’allonger sur le sol les bras le long du corps et de se concentrer sur une respiration lente et profonde. 

 

La posture de l’enfant (Balasana) 

yoga menstruations culottes blooming

Posture incontournable, elle est l’une des meilleures pour se détendre et s’étirer. Il suffit simplement de se mettre à quatre pattes, joindre les gros orteils et écarter les genoux en suivant la largeur des épaules. On se concentre alors sur l’inspiration et l’expiration en ouvrant la cage thoracique et les hanches. Idéale pour restaurer le bas du dos et l'équilibre du corps tout entier. 




La posture du chat - vache (Marjârasana) 

yoga menstruations règles

Cette posture est idéale pour les personnes souffrant de lourds problèmes de dos. Elle renforce la colonne vertébrale et la cage thoracique tout en favorisant la circulation de l'énergie dans le corps. 

Il suffit de se mettre à quatre pattes en étalant les doigts sur le tapis, placer ses genoux en dessous des hanches, inspirer en relevant la tête et en creusant le dos pour étirer la colonne. Place ensuite à l’expiration en enroulant le dos et en rentrant le nombril le plus possible vers la colonne vertébrale. 


La posture du diamant (Vajrasana)

yoga posture du diamant règles menstruations

Cette position permet de faire travailler le bassin et le pelvis situés sous l’abdomen. Elle aide à réduire l’anxiété, le stress et les douleurs menstruelles. Il suffit de s'asseoir confortablement sur ses genoux pliés et maintenir son dos bien droit. Les genoux doivent être écartés au sol pour laisser de la place aux mollets et aux cuisses sur le tapis. Il n’y a plus qu’à fermer les yeux et se concentrer sur sa respiration. 

 

La posture du chien tête en bas (Adho Mukha Svanasana) 

Cette position dynamise et tonifie le corps tout autant qu’elle assouplit le bassin et les hanches. Il suffit de poser les mains et les pointes de pieds au sol en formant un angle de 90° avec son corps, puis de reporter son poids à l’avant grâce aux mains positionnées devant les épaules et bien ancrées dans le sol. En fonction de sa souplesse, il est possible de poser les talons au sol pour s’étirer davantage. 



Bien que ces positions ne fassent pas complètement disparaître nos douleurs menstruelles, elles peuvent au moins contribuer à les soulager et à les supporter. Et surtout, n’oublions pas d’écouter notre corps et notre esprit. Namasté ;-) .