Confinement : pourquoi perturbe-t-il le cycle menstruel ?

Depuis la crise du coronavirus, nous vivons une période assez particulière. La majorité de la population reste chez elle, et nos habitudes ont pris un tournant différent suscitant parfois stress et tension pour notre corps, qui réagit également. 

Depuis le début du confinement, beaucoup de femmes ont témoigné d’un bouleversement de leur cycle menstruel  : retard de règles, aménorrhée, règles douloureuses ou très abondantes. Pas de panique, c’est tout à fait normal ! Blooming vous explique pourquoi.


---> Voir aussi : Les Règles irrégulières 



Le stress et le dérèglement hormonal 


L’anxiété, causée par l’incertitude du coronavirus, peut entraîner une augmentation de notre niveau de stress, et sans que l’on s’en rende compte, un impact sur notre cycle menstruel. En effet, lorsque nous subissons un changement d’habitude inédit, notre corps peut créer un dérèglement hormonal. 

Dans un article du Huffington Post la gynécologue Danièle Flembaum explique que les perturbations menstruelles peuvent être comprises par l’épigénétique : l’environnement social, la crainte de la pandémie, et tout ce qu’implique le confinement. 

Même si notre cycle est habituellement plus précis, ce genre d’événement peut complètement déboussoler la machine. 

Le système hormonal est géré par l’hypophyse, une glande du cerveau qui est elle-même supervisée par l’hypothalamus, le système neuro-hormonal. Ce dernier contrôle la faim, le dynamisme, l’éveil et le stress. Comme cette partie est sensible aux émotions, elle est donc modifiée sous l’influence de certains facteurs psychologiques. 


Les événements soudains provoquent un court-circuit, une sidération dans la sécrétion harmonieuse des hormones. Lorsque nous sommes stressés, notre cerveau libère de la cortisol et de l’adrénaline afin de contrôler ce genre d’ événements. Selon le médecin Dr Sarah Toeler : “Une libération excessive de cortisol peut supprimer les niveaux d’hormones reproductives et conduire à une ovulation anormale.” 

Le cerveau ne veut plus s’occuper de notre système reproductif, et préfère se focaliser sur ce qui nous rend anxieux.  Ce qui se traduit donc par un cycle perturbé. 


Quelles sont donc les conséquences du confinement sur nos menstruations ?  


  •  Une modification de la durée du cycle 

  • Cela peut se manifester différemment d’une femme à une autre. Tout dépend de la sensibilité de chacune. 

    Des perturbations peuvent entraîner un retard de règles pour certaines ou une absence de règles pour d’autres. 

    Le stress peut aussi affecter la durée du  cycle menstruel, qui peut alors s’allonger ou se raccourcir. La gynécologue Pia de Reihac, informe par ailleurs que si les règles durent plus longtemps c’est que la cicatrisation de la muqueuse ne s’est pas bien faite. Et pour cause : le manque  d’hormones secrétées en raison du stress. 


  • Un syndrome prémenstruel et des douleurs abdominales plus difficiles à gérer 

  • L’anxiété peut aussi et malheureusement accentuer  nos douleurs menstruelles… et ce, un peu plus tard. Le stress du mois précédent peut affecter le cycle du mois suivant. Toujours selon la gynécologue Pia De Reihac, la souffrance peut-être amplifiée par l’anxiété de ne pas les avoir. Nous pouvons également subir des changements d’humeur plus conséquents, causés encore et toujours par le stress. 

    Les femmes ayant des antécédents de dysménorrhées seront néanmoins plus susceptibles de remarquer des aggravations de crampes.


    Comment gérer un cycle menstruel perturbé ? 


    Tout devrait revenir à la normal une fois la situation de confinement terminée. Notre cerveau a une capacité d'adaptation très élevée. Si cette situation perdure, notre corps pourra s’adapter à ce rythme. 


    Il existe en parallèle de nombreuses applications mobiles qui nous permettent de suivre notre cycle menstruel pour mieux comprendre et surveiller ces changements. 

     ---> Voir aussi : CALCULER SON CYCLE MENSTRUEL : NOTRE TOP APPLI RÈGLES


    Allez, on se permet aussi un petit conseil : coupez les infos et ne passez pas trop de temps devant les actualités ! En cette période inédite, prendre du temps pour soi est primordial. 

    Privilégions le sport à la maison, les activités reposantes et qui nous déconnectent un peu (puzzle, coloriage, do it yourself…). Il existe par ailleurs de nombreux étirements ou exercices de respiration à intégrer à notre routine quotidienne et qui nous feront nous sentir mieux. 



    Et pourquoi ne pas profiter du confinement pour essayer la culotte menstruelle et voir comment l’adapter à notre routine règles ? 

    Nous sommes ensemble :-)