Quelques mythes liés aux règles à clarifier absolument

Près de la moitié de la population sait, a su ou saura ce que c’est d’avoir ses règles. 

Le tabou menstruel étant encore très présent,il n’est pas forcément aisé d’en parler. De nombreux mythes sur ce processus biologique ont intégré les consciences collectives et perdurent encore. Souvent basés sur la superstition, ils contribuent à préserver les discriminations sexuelles et le manque d’informations liées aux règles . 

Blooming démystifie avec vous les idées les plus répandues sur le sujet. 


Il est impossible de tomber enceinte lors d’un rapport pendant les règles 


réponse : FAUX


Nous pouvons tomber enceinte lorsque nous avons un rapport pendant nos menstruations. Que nous ayons un cycle court ou long, l’ovule que nous délivrons pendant l’ovulation peut vivre entre 12 heures et 24 heures. Les spermatozoïdes quant à eux peuvent survivre dans le système reproducteur féminin jusqu’à cinq jours. Prenons exemple d’un cycle de 22 jours. L’ovulation aura lieu le 8e jour du cycle. Selon la durée de vie des spermatozoïdes, en cas de rapport pendant les règles nous pouvons tout de même tomber enceinte. Il se peut que les spermatozoïdes aient survécu et qu’ils soient encore présent quand l’ovule sera libéré. 

Il reste donc des chances pour une femme ayant eu des rapports non protégés de tomber enceinte au cours de ses règles. 



Les règles se synchronisent avec les femmes proches de vous 


réponse : FAUX


De nombreuses croyances populaires persistent à dire que les femmes qui vivent sous le même toit ou passent beaucoup de temps ensemble ont leurs règles en même temps. Cette théorie est basée sur le fait que nos phéromones s’influencent mutuellement et que nos cycles menstruels s’alignent. Pourtant l’application Clue en partenariat avec l’université d’Oxford a réfuté cette idée. Cela nous est déjà pourtant arrivé à toutes de nous retrouver synchro avec une amie !C’est simplement car nous avons toutes nos règles et que les probabilités s'agrandissent. Il y a donc un moment, disons tous les six mois où nos règles peuvent arriver en même temps. Mais ce n’est pas de la synchronisation c’est juste une probabilité. 



Les règles s’arrêtent quand on est dans l’eau 


réponse : FAUX


Si la pression de l’eau contribue à garder le sang à l’intérieur de notre vagin elle ne stoppe pas complètement son écoulement. cela ne stop pas complètement l’écoulement. C’est pour cela que parfois nous avons l’impression que nous n’avons plus nos règles lorsque l’on se baigne. Mais c’est de la pure physique : disons que la gravitation est plus faible. Une fois sortie de l’eau, nos règles reprendront de plus belles.  

Et pendant que nous y sommes : non les requins ne sont pas attirés par le sang menstruel. Nous ne perdons pas des litres de sang lorsque nous avons nos règles donc nous pouvons nous baigner en toute sécurité. Aucun cas de la sorte n’a jamais été connu.



Le son de notre voix change au fil du cycle 

réponse : VRAI

Incroyable mais vrai ! Une étude de 2011 a constaté des modifications des caractéristiques vocales pendant les menstruations. 

En effet, nos cordes vocales sont des muqueuses similaires à celles de notre vagin. Elles ont donc différents taux d’humidité et de circulation sanguine par mois. L’étude a également remarqué que lorsque les femmes ovulent, leur voix a une tonalité plus aiguë. 


C’est douloureux d’avoir des rapports sexuels pendant les règles 

réponse : FAUX

Nous ne risquons aucune douleurs particulières lors de rapport sexuels pendant les règles. 

Une seule prise de risque : la tâche sur le matelas  ! Cela mis à part, il n’y a aucun problème à se faire plaisir avec notre partenaire pendant nos règles. 

Au contraire, avoir un orgasme peut soulager la contraction pelvienne de notre bassin et diminuer nos douleurs menstruelles. De plus, le sang menstruel peut être un super lubrifiant naturel et augmenter les plaisirs ! 


Vous pouvez en savoir un peu plus sur le sujet sur le blog: https://blooming.rocks/blogs/news/special-saint-valentin-faire-l-amour-pendant-les-regles



La météo peut avoir une influence sur nos menstruations

réponse : VRAI 

Selon une étude publiée en 2011, les changements saisonniers peuvent avoir des effets sur notre cycle menstruel. Les scientifiques ont constaté une hausse de l’activité ovarienne pendant l’été plutôt qu’en hiver chez les femmes vivant dans un climat continental aux températures tempérées. La chaleur pourrait rendre l’ovulation plus fréquente et raccourcir les cycles d’une moyenne de 0,9 jour. 

Changer de style de vie au cours des saisons peut aussi influencer la santé de notre vagin. Si l’été nous passons plus de temps à pratiquer des activités extérieures dans des endroits humides, nous pouvons plus facilement contracter une infection vaginale. 

En hiver on peut constater une baisse du taux de vitamine D et une activité de la thyroïde causée par le froid. Cela peut causer des règles abondantes et douloureuses. 





Il n’y a que les femmes qui ont leur règles 

réponse : FAUX

Toutes les femmes n’ont pas leur règles et toutes les femmes qui ont leur règles ne se considèrent pas comme des femmes. Les hommes transgenres peuvent avoir leur règles et les femmes transgenres peuvent ne pas avoir de règles. Il en est de même pour les personnes non binaires. Il est important d’inclure toutes ces personnes dans la révolution menstruelle ! 



Nous reviendrons vous éclairer sur d’autres mythes très bientôt ! :-)