Plantes et tisanes «règles douloureuses» : vrais remèdes ?

Avoir des règles, c'est naturel. En parler, encore plus ! Le cycle menstruel est comme les saisons de la nature : il comporte des phases essentielles.

  • La phase folliculaire ou préovulatoire : après avoir éliminé la muqueuse utérine (c’est vos règles !), le corps se prépare à la fécondation. Un follicule mature pendant que les ovaires sécrètent des œstrogènes. Ces hormones féminines vont assurer un terrain fertile à la fécondation : l'épaississement de l'endomètre (muqueuse utérine) permettra d'accueillir l'ovule fécondé.
  • La phase ovulatoire : vous ovulez ! Le follicule libère un ovule dans la trompe de Fallope qui va attendre d’être fécondé par un spermatozoïde…ou pas.
  • La phase lutéale ou post-ovulatoire : sous l’effet de la progestérone, la muqueuse utérine s’épaissit pour se préparer à accueillir un embryon. S’il n’y a pas de fécondation, elle se dégrade et provoque les règles.

Le cycle peut aussi parfois provoquer des crampes douloureuses : plusieurs solutions naturelles existent ! Mais les plantes et tisanes spécial règles douloureuses ont-elles un réel impact positif sur nos douleurs de règles ? On vous dit TOUT (ou presque). 😉

 

Culottes Ado Collection Super Flux et Nuit Culottes pour flux moyen Collection Bain

 

Choisir ses plantes contre la douleur

La connaissance de son cycle est l'occasion de se reconnecter avec son corps et ses besoins propres. 

Elle permet également d’apprendre à mieux connaître ses phases et à les apprivoiser, en fonction de leurs durées.

La science des plantes (ou phytothérapie) permet de soulager de façon naturelle de nombreux symptômes liés aux règles. Elle permet une approche préventive de ces douleurs.

Attention toutefois : ne jouez pas l’apprentie sorcière  Renseignez-vous systématiquement auprès d’un professionnel de santé dédié.

Voici les 3 plantes principales dédiées à la femme et à son cycle :

    • Le gattilier est essentiel dans l’apaisement des douleurs et des pesanteurs dans les seins.
    • L'alchémille est LA plante du cycle féminin depuis le Moyen-Age : elle prévient les rétentions prémenstruelles, mais influe aussi positivement sur l'humeur et le flux menstruel (elle est anti hémorragique). Elle est également anti mycosique.
  • L'achillée mille feuilles est fortement recommandée pour son action antispasmodique sur les muscles utérins.
  • Vous pouvez également varier les plaisirs : l'angélique, la laitue, le saule blanc et la tanaisie sont utilisés en phytothérapie spécifiquement pour les règles douloureuses.

    En aromathérapie, tournez-vous vers le cajeput, le cyprès, la menthe poivrée ou le romarin sauvage !

    L'utilisation de ces plantes nécessite une consultation auprès d’un phytothérapeute : il vous prescrira les doses nécessaires en fonction de vos symptômes. Il adaptera le traitement à vos douleurs et à votre « terrain » féminin. Ces plantes vous seront proposées sous différentes formes : teintures mères, micro sphères ou tisanes dédiées aux règles douloureuses.

    Bien préparer sa tisane anti règles douloureuses

    Les tisanes sont des remèdes ancestraux pour guérir de nombreux maux. Il est préférable d'utiliser des tisanes en vrac : vous évitez de nombreux déchets et certains perturbateurs endocriniens libérés par les sachets au contact de l'eau chaude. Astuce éco : dans l'idéal, optez pour des sachets en tissu. Vous pourrez les réutiliser dans de nombreux cas : en cataplasme sur les yeux, en compost pour votre jardin…

    À ne pas confondre avec le thé : il contient de la théine et est un excitant. La tisane consiste en une simple infusion de plantes dans de l'eau chaude.

    Voici une petite liste des plantes à utiliser spécifiquement pour vous concocter une tisane destinée à apaiser vos règles douloureuses :

    • La racine de séneçon
    • La camomille
    • Le persil
    • Le framboisier
    • Le souci
    • Le millepertuis
    • L'achillée millefeuille (encore elle !)

    Vous pouvez vous procurer ses plantes (fraîches ou séchées) en herboristerie.

    Pour bien préparer sa tisane : verser de l'eau bouillante sur les plantes séchées et laisser infuser 5 à 10 min. Idéalement, prenez-en deux fois par jour pour qu'elle soit efficace.

    Si vous n'avez pas (encore) ce qu'il vous faut, nous vous proposons une petite sélection de tisanes toutes prêtes pour vivre votre cycle au mieux :

    • « Femme » chez Yogi Tea
    • « Équilibre féminin » chez Yogi Tea
    • « Énergie féminine » chez Yogi Tea
    • « Ventre zen» chez Mon Thé Bio

    Les infusions ayurvédiques de Yogi Tea concentrent les meilleures plantes dédiées aux femmes comme le gingembre, l’angélique et les feuilles de framboisier.

    N’hésitez pas à coupler vos tisanes anti règles douloureuses avec d’autres solutions naturelles, telles que l’utilisation de la bouillotte.

    Les plantes sont de vraies alliées du cycle féminin. Elles permettent le rééquilibrage des hormones et des symptômes liés au cycle. Elles vous accompagnement tout au long de votre vie de femme, des premières règles à la ménopause. Certaines plantes peuvent également vous aider à atténuer les effets secondaires des traitements hormonaux. Bref, elles vous facilitent la vie. Comme nous 😉. Nos culottes menstruelles vous assurent 12h de protection confortable et sans stress. Découvrez-les en ligne ou chez nos partenaires !