Serviette hygiénique de maternité : à quoi servent les protections post-accouchement ?

Bébé est enfin là ! La naissance d'un enfant est une période de grande joie, mais aussi de bouleversements. Après l'accouchement, le corps de la future maman change. En plus des montées de lait inattendues – si vous allaitez – vous allez devoir gérer les lochies

Derrière ce nom mystérieux se cachent des pertes de sang abondantes qui surviennent juste après l'accouchement. La première bonne nouvelle ? Elles sont transitoires 😊. La seconde bonne nouvelle ? Il existe des protections hygiéniques post-accouchement spécialement conçues pour absorber le flux post-partum. Ouf ! 


Pourquoi utiliser une serviette hygiénique de maternité plutôt qu'un tampon ou une coupe menstruelle ? Quelles sont les particularités des serviettes hygiéniques post-partum ? Blooming vous dit tout. 

Serviette hygiénique de maternité : la protection idéale contre les lochies

Ah les règles, elles vous ont tant manquées – ou pas ! Après vous avoir laissée tranquille pendant 9 mois, elles s'apprêtent à faire leur grand retour… Enfin pas tout de suite. Le retour des règles, aussi appelé retour de couches, intervient 6 à 8 semaines après l'accouchement, voire 3 à 6 mois après si vous allaitez. 

Mais c'est quoi alors ce sang qui coule à flots 😭? En mode panique, vous vous imaginez déjà porter des serviettes hygiéniques triple épaisseur en guise de protections périodiques jusqu'à la ménopause.

STOP ! On respire un grand coup. Il ne s'agit pas du tout d'un aperçu de vos règles lors des 30 prochaines années, mais bien de lochies. Ce nom savant fait référence à des hémorragies post-natales abondantes et totalement naturelles.

Le responsable ? Votre utérus. Pour retrouver sa taille normale, il doit expulser tous les résidus de la grossesse : sang, muqueuses, sécrétions lymphatiques et glandulaires… Miam ! Juste après l'accouchement, il pèse encore 5 à 6 kilos.

Suite aux hémorragies post-natales, il reprend progressivement sa place, sa taille normale et son petit poids de 70 grammes. Donc les lochies, au final, c'est plutôt une bonne nouvelle non ?

Pour absorber ces pertes de sang abondantes, il vous faut une protection périodique adaptée. Exit tampons et serviettes classiques. Votre meilleure alliée post-accouchement : la serviette hygiénique de maternité

Quelles différences entre une serviette hygiénique de maternité et une serviette classique ?

Les protections hygiéniques classiques ne sont pas suffisantes pour vous offrir une protection optimale. La serviette hygiénique de maternité est bien plus efficace. Voici ses particularités :

  • Elle est plus absorbante : son cœur absorbant est composé de fibres et de polymères. C'est votre meilleure alliée contre les fuites après l'accouchement.
  • Elle est confortable. La serviette hygiénique de maternité idéale est composée de cellulose à 90 %. Optez pour des protections en coton hypoallergénique pour éviter les irritations et démangeaisons. 
  • Elle est plus longue et plus épaisse… c'est le prix à payer pour prévenir les fuites.

Comment porter la serviette hygiénique de maternité ?

Dilemme : comment glisser la serviette hygiénique de maternité dans votre slip habituel 🧐 ? Ces grandes serviettes épaisses nécessitent le port de sous-vêtements adaptés pour les maintenir bien en place. Blooming vous présente les deux options possibles :

La culotte jetable

Pratique et confortable, la culotte jetable est beaucoup plus extensible que vos sous-vêtements habituels. 

On aime : 

  • Elle n'exerce aucune pression au niveau du ventre ; elle est donc appréciée par toutes les femmes, et encore plus par celles ayant accouché par césarienne.
  • La culotte de maternité jetable est fabriquée dans des matières résistantes comme le polypropylène ou le coton. Aucun risque de déchirures !
  • Doux et agréable à porter, ce slip à usage unique se décline dans de nombreuses tailles pour s'adapter à votre morphologie et à la taille de votre serviette hygiénique de maternité.
  • Leur praticité : inutile de passer par la case lessive puisque les culottes usées vont directement à la poubelle. 

On aime moins : 

  • Le côté "jetable" qui ne fait pas bon ménage avec un mode de vie zéro-déchet.

La culotte filet

La culotte filet est, comme son nom l'indique, confectionnée dans un tissu maille aéré et extensible.

On aime : 

  • Contrairement aux slips jetables, ces culottes sont réutilisables
  • Très extensible, le slip filet s'enfile plus facilement qu'une culotte traditionnelle et permet de porter une serviette hygiénique de maternité en toute discrétion.
  • Sa maille souple n'occasionne pas de frottements au niveau de la peau des cuisses et du ventre.
  • Il est lavable en machine.

Quelques règles d'utilisation supplémentaires

Outre porter des sous-vêtements adaptés comme une culotte jetable ou un slip filet, voici quelques conseils supplémentaires pour utiliser ces protections hygiéniques dans les règles de l'art :

  • Préférez les pantalons amples pour limiter les irritations… votre jean skinny attendra encore quelques mois au placard.
  • Au moment de réaliser votre toilette intime, séchez bien toute la zone pour éviter de développer des champignons (glamour !)
  • Choisissez un modèle à la bonne taille qui ne serre pas trop au niveau des cuisses et du ventre. Priorité au confort !
  • Changez de serviette hygiénique de maternité régulièrement pour éviter les mauvaises odeurs et faites une toilette intime au moment de chaque changement.

Quand utiliser la serviette hygiénique de maternité ?

La serviette hygiénique de maternité s'utilise au moins dans les 15 premiers jours qui suivent l'accouchement. C'est la période où les lochies sont les plus abondantes. Elles s'estompent ensuite au fil des jours. Les lochies durent entre 4 et 8 semaines, jusqu'à ce que la paroi utérine soit complètement cicatrisée.

Lorsqu'elles deviennent moins abondantes, vous pouvez commencer à utiliser vos protections hygiéniques habituelles, de jour comme de nuit.

Serviette hygiénique de maternité ou tampon ?

La perspective – pas très glamour on vous l'accorde – de porter des serviettes hygiéniques de maternité ne vous enchante guère et vous seriez bien tentée d'opter pour un tampon ? On vous arrête tout de suite !

Premièrement, ces protections ne sont pas suffisantes pour absorber le flux des lochies. Deuxièmement, laissez votre corps se remettre. Le pauvre ! Bouleversé par l'accouchement, il accepterait difficilement cet intrus. Il en est de même pour la cup menstruelle.

Attendez que le col de l'utérus soit bien refermé avant de porter des tampons, et ceci afin de limiter le risque de prolifération de bactéries. En cas d'épisiotomie, les serviettes resteront vos meilleures alliées jusqu'à cicatrisation complète.

Quoiqu’il en soit, prenez le temps d'écouter votre corps avant de prévoir un retour à la normale. Serviette hygiénique lavable, culotte menstruelle, il existe de nombreuses solutions confortables et pratiques, à porter en alternance avec d'autres protections ou selon vos envies.

Et si vous en profitiez pour réinventer vos règles !